Ulcere-de-jambe.com
   
   
 
Système multicouches par bandes : les différentes couches

ulcere Un interface
 
Dans le cas d'une pose sans pansement, un interface perméable non adhérent isole la plaie des éléments fibreux de la première couche.
   
Une couche d'ouate
 
Cette couche comble les zones de creux afin d'éviter les "trous de pression", notamment autour des malléoles, zone fréquente d'ulcère où il est important d'appliquer une compression effective sur les tissus.
Dans le cas d'une plaie exsudative, la couche d'ouate absorbe l'exsudat et permet le maintien de la compression plusieurs jours.
   
Une bande élastique
 
Elle assure une compression permanente, tant lors de l'activité physique qu'au repos.
   
Une bande cohésive
 
Elle exerce une compression rigide, importante lors de la contraction des muscles du mollet, notamment lors de la marche. L'alternance de compression forte et faible lors de la marche est un facteur favorisant la remontée du sang vers le coeur (et donc la réduction de l'oedème au niveau de l'ulcère).