Ulcère veineux Ulcère artériel Ulcère mixte Angiodermite nécrotique


Ulcère veineux

Diagnostic

Quand y penser ?
Le diagnostic est évoqué sur l'interrogatoire (antécédent de phlébite) et l'examen du malade par la présence de varices, de modifications cutanées autour de l'ulcère évoquant la maladie veineuse (dermite, hypodermites,..).

L'ulcère est évocateur lorsqu'il est unique, de grande taille, siégeant dans le tiers inférieur de la jambe , surtout s'il est derrière la malléole. Il est en général peu douloureux.

Validation

Confirmation de l'origine veineuse
C'est l'examen échographique et Doppler du réseau veineux qui fait le diagnostic et montre le type de lésion : reflux dans une veine superficielle ou profonde, obstruction veineuse par la présence d'un caillot résiduel d'une ancienne phlébite.

Existe-t-il une composante artérielle ?
La présence des pouls et un index de pression (rapport de la pression au bras sur la pression à la cheville) égal à 1 élimine la participation artérielle dans l'ulcère.

 


Ulcère artériel

Diagnostic

Quand y penser ?
L'origine artérielle est évoquée par l'interrogatoire (recherche des facteurs de risque vasculaires et de douleurs du mollet à la marche) et l'examen du malade par l'absence des pouls, la présence de souffles vasculaires.

L'ulcère est évocateur lorsqu'il est unique ou multiple, à l'emporte-pièce, de topographie suspendue. La peau péri-ulcéreuse est lisse, froide, dépilée. La douleur est intense

Validation

Confirmation de l'origine artérielle
C'est l'examen échographique et Doppler qui montre le type de lésion : obstruction artérielle, surcharge artérielle (pas exemple au niveau de l'aorte) à l'origine d'une migration d'embols. La mesure de l'index de pression (rapport de la pression au bras sur la pression à la cheville) signe l'insuffisance artérielle lorsqu'il est inférieur à 1.

Existe-t-il une composante veineuse ?
L'absence de varices permet d'écarter une composante veineuse de l'ulcère. Si besoin, un echo-doppler veineux éliminera une origine veineuse post-thrombotique.

 


Ulcère mixte

Diagnostic

Quand y penser ?
Lorsque lors de l'interrogatoire et à l'examen, on trouve à la fois des signes d'ulcère veineux (antécédent de phlébite, présence de varices,hypodermite...) et d'ulcère artériel (abolition des pouls, douleur à la marche...). Le but sera d'identifier la principale pathologie responsable de l'ulcère pour la traiter en priorité.

Validation

Confirmation de l'origine mixte : artérielle et veineuse
On peut analyser les composantes veineuses et artérielles de l'ulcère, en utilisant l'échographie, le Doppler et la mesure de l'index de pression.
Dans un ulcère mixte, on cherche à identifier la principale pathologie responsable de l'ulcère pour la traiter en priorité.

Existe-t-il une autre origine ?
Lorsque lésions artérielles et veineuses sont peu importantes, il ne faut pas négliger l'existence d'une autre cause qu'il faut rechercher : ulcère capillaritique ou maladie systémique.

 


Angiodermite nécrotique

Nature

Quand y penser ?
C'est un ulcère polycyclique, d'évolution aiguë et très douloureux, sans atteinte artérielle ou veineuse.

L'angiodermite s'installe brutalement ou progressivement, souvent au milieu de la jambe. Elle est superficielle associant des lésions nécrotiques, fibreuses et bourgeonnantes. Les douleurs sont violentes, permanentes.

Cet ulcère touche surtout des femmes de plus de 60 ans avec une hypertension artérielle souvent associée au diabète.

Diagnostic

Un faisceau de présomptions...
Le diagnostic repose sur un faisceau d’éléments en l’absence de test diagnostic : le terrain, les caractéristiques de l’ulcère (superficiel, nécrotique) et la douleur, très importante. La présence d’une maladie artérielle et/ou veineuse ne doit pas masquer ce diagnostic, qui est heureusement, rare.