Insuffisance Veineuse Superficielle Insuffisance Veineuse Profonde post-thrombose Insuffisance Veineuse Profonde primitive Insuffisance mixte Chirurgie artérielle Angiodermite nécrotique Lymphoedème


Insuffisance Veineuse Superficielle

Quel traitement ?
La veine d'alimentation de l'ulcère doit être traitée pour éviter toute récidive. Lorsque la veine malade est une collatérale, la sclérothérapie voire la phlébectomie peuvent suffire. Lorsque la veine Petite ou la Grande Saphène sont atteintes, la chirurgie par crossectomie-éveinage doit être discutée face à la sclérothérapie écho-guidée.

 


Insuffisance Veineuse Profonde post-thrombose

Quel traitement ?
La restauration des veines profondes lésées est affaire de chirurgie qui reste exceptionnelle. Elle se discute au cas par cas.

 


Insuffisance Veineuse Profonde primitive

Quel traitement ?
Dans ces situations difficiles, heureusement rares, la chirurgie peut trouver une indication. C'est une chirurgie de plastie valvulaire des veines profondes. Elle n'est pas de pratique courante, l'indication se discute au cas par cas.

 


Insuffisance mixte

Quel traitement ?
Ce sont des cas complexes. Il faut commencer par traiter les veines d'alimentation, proches de l'ulcère en veillant à ne pas confondre une veine pathologique avec une veine vicariante, devenue dilatée, qui, par son rôle de suppléance, prend en charge le sang que ne peut plus prendre en charge le réseau profond défectueux.

 


Chirurgie artérielle

Quel traitement ?
Dans le cas des maladies artérielles le chirurgien réalise soit des dilatations en introduisant dans l’artère un ballonnet qu’il va gonfler (suivi ou non de la poste d’un tuteur endoluminal, sorte de treillis permettant de conservant l’acquis de la dilatation), soit des pontages entre une artère saine et une artère en aval de la lésion obstruant le vaisseau.

 


Angiodermite nécrotiqueAngiodermite nécrotique

Quel traitement ?

En raison de la douleur intense, l’hospitalisation est de règle.
Le traitement est tout d'abord celui des symptômes :

  1. repos,
  2. actions locales : traitement de la plaie, application de pansements gras et séance de détersion douce,
  3. traitement de la douleur : antalgique de grade II de l’OMS,...

La plupart des équipes travaillant sur ce type d'ulcère préconisent la greffe cutanée.

 


Lymphoedème

Quel traitement ?
Traiter la cause du lymphoedème, en restaurant un réseau lymphatique performant est impossible. Tout au mieux la chirurgie permet une amélioration de la circulation.